Réorganiser son espace de travail pendant la crise de la COVID-19

La crise de la COVID-19 nous a amenés à repenser nos modes de fonctionnement professionnels et privés. La gestion de nos espaces de travail, notamment, a été particulièrement touchée.

En juillet 2020, la CCI FRANCE BELGIQUE a déménagé rue de la Loi, 23 à Bruxelles  et a créé un nouveau Centre d'Affaires : le Booster. La situation géographique en plein cœur de Bruxelles participe à l’atmosphère à la fois professionnelle et conviviale de nos locaux. La CCI FRANCE BELGIQUE propose notamment un réseau professionnel et un support documentaire pour les entreprises qui le souhaitent.

 

Du bon respect des normes de sécurité et de propreté

Outre les règles sanitaires obligatoires, masque, distanciation sociale, lavage des mains, mise à disposition de gel hydroalcoolique à l’entrée et à différents points du plateau, la CCI a fait poser un film anti-microbien sur toutes les surfaces communes et les poignées de porte.

Elle a installé des séparateurs en plexiglas et assure le nettoyage et l’aération régulière des bureaux

 

Comment repenser nos espaces de travail pour respecter la distanciation sociale ?

En télétravail, de nombreux employés sont absents des locaux. C’est l’occasion de réaménager les bureaux. Après avoir calculé le nombre de personnes maximum qu’il est possible d’accueillir actuellement au sein de chaque entreprise, il peut être judicieux de retirer temporairement des sièges, pour respecter les 1,50 m de distanciation sociale. Les meubles doivent être disposés de manière à éviter autant que possible les face-à-face. Les plexiglas ajoutent à la sécurité, tout en permettant l’échange. Notre Centre d'Affaires est ainsi conçu dans le respect des normes d'hygiène. Nos locataires sont également priés, dans la mesure du possible, de s'installer en quinconce au sein de notre Quartier Gourmand. La distance d’1m50 entre chaque personne est ainsi maintenue.

 

Enfin, la CCI FRANCE BELGIQUE a choisi d’afficher des jauges dans les espaces communs comme les salles de réunions et l'espace flex.

De nombreuses innovations, comme les purificateurs d’air ou de lumière UV, ont été développées et proposées aux professionnels. Les installer dans les bureaux aiderait à la réduction des microbes.

 

Vers une nouvelle réorganisation de nos modes de travail ?

D’après une récente étude réalisée par notre partenaire Choose & Work, 60% des Français envisagent aujourd’hui de passer au “sans bureau fixe” ou “flex-office”. Nos entreprises doivent être flexibles. Un employé “sans bureau fixe” apprécie le gain d’autonomie et est encouragé à collaborer avec les autres. En l’absence de locaux, l’entreprise peut en louer : prendre des abonnements modulables l’usage permet d’optimiser le temps passé sur place et le budget.

Avec la COVID-19, le télétravail est devenu la nouvelle norme. Cependant beaucoup souffrent du manque de lien social : le coworking leur permettrait de rencontrer d’autres professionnels et de séparer travail et vie privée.

 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter Aude Chabrier, responsable du Club Affaires : aude.chabrier@cfci.be

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin